La récupération (12-15 juillet 2008)

(Visite guidée de Treignac et ses environs par Jacques et Josiane)

cliquez sur les images pour un agrandissement

 

Nous voilà donc partis le samedi 12 juillet 2008 vers la Corrèze. Mauvaise idée, c'était évidemment le long WE du 14 juillet classé rouge sur les routes ! 1h40 pour parcourir 40 km avant Orléans ...

Arrivée à 21h dans l'hôtel heureusement réservé, bien agréable dans un magnifique village. Dimanche, notre vendeur vient nous chercher pour nous conduire chez lui à 1km de là. Nous découvrons un couple, Josiane et Jacques, extraordinairement sympathique et chaleureux. Appoline manque de s'étrangler en découvrant l'épave assez effrayante !

( Dernières nouvelles le 22 décembre 2014 : je viens de recevoir une charmante photo de Jacques : voici cette 11BL 38, photographiée en 1938 ou 1939, donc quasiment neuve. Elle appartenait à l'oncle de Lulu, un ami de Jacques, qui lui a communiqué la photo. Elle était alors en bien meilleur état ! )

Après un apéro, nous décidons d'attendre la fin des averses pour entreprendre le démontage, mais quand je reviens, les amis ont déjà démonté les transmissions et commencé à sortir la mécanique.

Un agriculteur voisin vient nous prêter main-forte pour soulever la bête à l'aide de son tracteur . L'épave est de plus en plus ... dépouillée !

Le fameux N° de moteur : 16 5 38 : .

Il reste maintenant à introduire tout cela dans le coffre de la Xantia ... Et voilà, c'est fait ! . J'aurais dû récupérer les restes ...

Le lendemain, après un bon repas , nos nouveaux amis nous font découvrir leur magnifique village et les richesses historiques de leur région.

Une petite visite à la belle 11BL37 dans son état d'origine de nos hôtes

Le soir, repas d'adieu chez nos amis sous l'oeil attentif de Tao .

Et mardi 15 juillet, après une petite pizza sur une terrasse ensoleillée , nous reprenons la route de Bruxelles, en ignorant encore que nous mettrons 3h pour traverser Paris !

Josiane et Jacques, les amis, merci pour votre merveilleux accueil, nous reviendrons dès que possible, en cabtrac cette fois !

 

 

Nombre de visiteurs :

 

Retour