La BSA C11 1947 de Martin

11/04/19 12/04/19

 

J'avais déjà été admirer la magnifique BSA de Martin l'année passée pour un petit bricolage ...

 

Jeudi 11 avril 2019

 

Dernièrement il m'avait proposé de bricoler un peu sur la boîte de vitesse, et on s'y est mis aujourd'hui . La boîte actuellement sur la moto a un problème de passage de la première, mais il en a deux autres, et nous allons essayer d'en faire une correcte avec deux en état ... inconnu. Elles ont déjà été démontées, il va donc parfois faire preuve d'imagination pour le remontage, mais Martin (optimiste) compte sur mon expérience avec la saga des boîtes de 5HP Citroën de mon ami André ... Nous nous occuperons ensuite de la boîte de la moto.

L'éclaté pour s'y retrouver :

Et au boulot !

Les bêtes sur mon établi. Les carters sont assemblés mais pas gougeonnés , c'est donc très facile à ouvrir :

Déjà un pignon édenté : . La premère est démontée : , puis la deuxième, nous allons faire notre marché : récupérer les meilleures pièces de chacune :

Ces pignons là sont HS :

On garde l'ensemble de droite : , et le mécanisme de kick de gauche : . Le ressort de celui de droite semble cassé : , celui-ci est mieux : . La tôle du sélecteur de vitesse du haut, l'autre est très usé : Toujours pour le sélecteur de vitesse, la pièce de gauche semble en meilleur état : et les fourchettes de gauche qui présentent moins de jeu sur leur axe :

La sélection est faite, nous remonterons cet ensemble, avec les carters dont les bagues en bronze sont les moins usées :

Et voici l'autre ensemble, cette boîte ne fonctionnera certainement plus très bien !

Repose des gougeons du carter : , repose des pignons : , de l'étrange pièce du sélecteur de vitesses : . Repose très provisoire du carter intermédiaire :

Le positionnement de la came du kick nécessite un peu de réflexion :

Ce ressort nous a perturbé aussi, comment le positionner : comme ceci ? , ou plutôt comme cela.: . Tel qu'il est là, il semble ne servir à rien, mais il y a dans le troisième carter une buselure qui vient se ficher dans l'espace entre les extrémités, afin de ramener le sélecteur de vitesse à l'horizontale :

Nous remontons ensuite rapidement la boîte sacrifiée :

Le montage à blanc semble donner satisfaction, on arrive à sélectionner chacune des trois vitesses. Episode suivant, remontage final avec les joints que Martin avait laissé chez lui ...

 

Vendredi 12 avril 2019

Remontage final de la boîte aujourd'hui, mais comme d'habitude ce qui ne devait prendre qu'une petite heure a duré toute l'après midi ...

Pour commencer, copie d'un joint que Martin n'a qu'en un exemplaire :

Après un montage à blanc des deux premiers carters, Hermetic sur le plan du premier : et sur le joint en papier :

On assemble ensuite les éléments dans le deuxième carter : , le mécanisme de sélection de vitesses : au point mort :

Cette came interne d'appui du kick, de fabrication "artisanale" ancienne, va nous causer des soucis : taillée n'importe comment, elle frotte dans le carter et au repos elle ne libère pas complètement les pignons : . Nous n'en avons pas d'autre, la commander (elle coûte environ 5€) prendrait du temps, nous décidons donc de la reprendre à la meuleuse d'angle et à la lime :

En plusieurs étapes nous arrivons à lui donner la forme adéquate :

Pose du mécanisme de sélecteur de vitesses dans le troisième carter : , et nous fermons enfin la boîte :

C'est fini, et cela fonctionne ! . Et encore un petit joint fabrication maison ...

Nous pensons avoir compris pourquoi la première ne passe pas sur la boîte montée sur la BSA : le ressort de rappel en double épingle du sélecteur de vitesse ne doit pas être correctement positionné. Avec un peu de chance, il devrait être possible de le placer correctement sans sortir la boîte de la moto simplement en déposant le troisième carter. A suivre ...

Retour

 

Nombre de visiteurs :